Nos féminines « se mettent à nu! »

By 31 décembre 2016 club, foot us, Tout No Comments

La section féminine de foot us est créée depuis 4 mois, voici une petite interview avec 5 de nos féminines : Myriam, Ludivine, Justine, Pauline et Julie, et Franck, un de leurs coachs.

LDB : Bonjour mesdemoiselles (et monsieur), pouvez-vous en quelques mots vous présenter ?

Myriam : Bonjour, je m’appelle Myriam, j’ai 23 ans. Je suis étudiante en Design Graphique en 2ème année de BTS à Grenoble.

Ludivine : Je m‘appelle Ludivine Galtarossa, j’ai 19 ans. J’habite à Grenoble et je fais mes études en BTS commerce international. Je suis une sportive depuis toute petite et je vis dans une famille qui l’est également. J’ai comme passion la photographie, la lecture et le sport.

Justine : Justine 24 ans , originaire de Grenoble, responsable achats dans un restaurant.

Pauline : Bonjour je m‘appelle Pauline Nunez, j’ai 18 ans. Originaire de Grenoble j’habite dans les alentours. Je suis actuellement en BTS Tourisme à Grenoble.

Julie : Je m’appelle Julie, j’ai 19 ans, je suis en BTS commerce international, j’habite à Grenoble.

Franck : Bonjour, Je m’appelle Franck. Je suis un coach de l’équipe féminine.

img_9624

LDB : Comment avez-vous connu le club des Diables Bleus et la section féminine de foot us ?

Myriam : J’ai connu le club des Diables Bleus et par la même occasion la section féminine grâce à mon amie Justine qui a fait une séance d’essai et m’a convaincue d’essayer à mon tour.

Ludivine : J’ai connu les Diables Bleus grâce à mon ami qui fait parti du club et qui m’a informée de la section féminine.

Justine : Je cherchais à commencer un sport collectif et je suis tombée par hasard sur le site des Diables du coup je suis allée à la séance d’essai !

Pauline : Grâce à Julie qui m’a dit que une section féminine de football américain s’est créée à Grenoble. Je me suis direct inscrit après les séances d’essai moi qui aime le football américain depuis longtemps.

Julie : Je connaissais déjà l’existence du club, et en étant sur Facebook j’ai vu que la section féminine de football américain avait ouvert, et je me suis dit pourquoi pas essayer, et au final ça m’a beaucoup plu.

Franck : Je suis au club depuis plus de 5 ans maintenant, en tant que coach et que joueur. Ne pouvant pas jouer cette année je me suis naturellement proposé comme coach pour la section féminine.

img_9643

LDB : Si vous devez donner 5 mots pour définir ce qui vous plait dans le foot us, ce serait lesquels ?

Myriam : Se surpasser – Esprit d’équipe – Sensations – Défoulement – Contact

Ludivine : Esprit d’équipe, motivation, contact, stratégie, au delà de ses propres limites

Justine : Contact – Adrénaline –  Se surpasser – Famille – Solidarité

Pauline : Contact, collectif, motivation , puissance , vitesse.

Julie : Équipe, force, motivation, défoulement, vitesse.

Franck : Esprit d’équipe, dépassement de soi, courage, Envie et Plaisir

fem-2

LDB : Comment vous sentez-vous au sein du club ?

Myriam : Je m’y sens bien, intégrée comme tous les membres, filles comme garçons. J’ai de plus en plus l’impression d’être entrée dans une grande famille.

Ludivine : Je me sens personnellement intégrée. L’ambiance dans l’équipe de filles est très agréable et aussi dans le club. Les garçons nous ont bien intégrées et l’ambiance parmi eux est super

Justine : Je me suis sentie intégrée très rapidement, tout le monde s’entend et on est heureux de pouvoir se retrouver à chaque fois. Le club devient une seconde famille.

Pauline : Je me sens très bien. Nous avons été très bien accueillies par les garçons, tout se passe bien ils nous donnent des conseils aux entrainements. Et du coté des filles on commence à vraiment bien s’entendre c’est super !

Julie : Je me sens vraiment intégrée, les garçons nous ont bien acceptés et nous formons une bonne équipe de filles, on s’entend toutes bien et c’est super.

Franck : Je me sens bien. Ce club est ma deuxième famille.

img_9646

LDB : Cette saison, vous allez faire le challenge national (6 rencontres) avec l’équipe de la ligue (regroupant les clubs des Sharks de Valence, des Falcons de Bron et les Marshals de Mâcon). Vous avez fait déjà fait un premier regroupement le 4 décembre (les Falcons étaient absentes), un second est prévu le 8 janvier, comment envisagez-vous ce championnat ?

Myriam : J’ai un peu d’appréhension mais ce n’est pas négatif, c’est la sensation que l’on a quand on réalise qu’on va être confronté à quelque chose que l’on ne connait pas. C’est la première fois que je pratique un sport d’équipe, et que je peux alors participer à ce genre d’évènement. Mais l’excitation et l’envie de jouer sont tellement plus fortes que j’ai juste hâte ! Je pense que si chacune y met du sien, malgré la distance qui sépare nos clubs, on réussira à trouver une véritable cohésion.

Ludivine : Je l’envisage avec beaucoup de motivation, j’ai hâte d’être confrontée à d’autres joueuses et pouvoir voir ce que nous vallons sur le terrain. C’est un gros défi que nous sommes prêtes à relever. Cela définit clairement le foot, l’esprit de compétition et de se dépenser à 1000% pour gagner et montrer de quoi nous sommes capables.

Justine : J’ai hâte de commencer, je n’attends qu’une chose c’est d’être sur le terrain et de vivre en équipe nos matchs, de partager avec les filles ce qu’on aura appris au sein du club et bien sûr de fêter les victoires . Au delà de ça, à titre personnel, voir comment j’aurai progressé à mon poste à la fin de la saison.

Pauline : J’ai hâte que ce championnat commence! Le premier regroupement s’est très bien passé j’attends le second avec impatience. Je pense que cette équipe féminine va faire des ravage! Nous allons nous surpasser et monter de quoi nous sommes capables sur le terrain.

Julie : J’ai vraiment hâte de commencer ce championnat avec les filles pour enfin jouer pour de vrai. Cela nous fera de l’expérience et on pourra enfin voir de quoi nous sommes capables.

Franck : Ce championnat est un beau challenge pour les joueuses. L’entrainement et le regroupement (ainsi que celui à venir) sont une bonne chose mais le foot se joue contre des adversaires, sur un terrain. Il n’y a que là que l’on peut savoir ce que l’on vaut. J’ai hâte que les filles découvrent le plaisir de jouer un match.

Pour ce qui est des résultats nous allons y aller match par match, l’objectif étant de jouer.

img_9663

LDB : Un dernier petit mot pour encourager d’autres féminines à venir essayer ?

Myriam : Il ne faut pas s’arrêter à la peur du contact ! Tout le monde est capable de pratiquer ce sport, qui est libérateur. Et une fois qu’on y a goûté, on a envie de se surpasser, surtout dans cette société encore patriarcale. C’est une expérience qui permet de se surpasser physiquement mais aussi personnellement.

Ludivine : En l’espace de quelques semaines, nous avons monté une équipe soudée. Il reste des places et c’est avec plaisir que nous accueillerons de nouvelles joueuses. Venez briser les préjugés et démontrez que les filles ne sont pas faites que pour la danse classique.

Justine : Si vous voulez un sport pour vous défouler et rigoler, alors n’hésitez pas ! On apprend sur Nous, mais aussi à vivre en équipe  (filles et garçons) les différentes facettes de ce sport.. On pose son cerveau et on se concentre sur le jeu et nos coéquipiers et ça fait un bien fou ..

REJOIGNEZ NOTRE FAMILLE

Pauline : Le football américain est un sport d’équipe avec un très bon esprit. Si des filles cherchent à se défouler, s’amuser etc.. Elles sont les bienvenues dans notre équipe déjà soudée et prête à accueillir toute personne motivée dans ce sport. Il reste de la places rejoignez-nous !!!

Julie : Il ne faut pas se fier aux préjugés de ce sport, les filles peuvent y jouer aussi bien que les garçons ! Nous formons une très bonne petite équipe, alors n’hésitez pas à nous rejoindre !

Franck : Pourquoi pas vous ?

img_9660

Photos : Laurent Lardière & Virginie Rouvier

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :